Zugor joue chez Persistent France - Janvier 2016

C’est arrivé dans ma boîte de réception, quelques jours avant Noël :

Zugor - Veux-tu jouer avec moi ?

Si la proposition peut sembler surprenante, avouez qu’elle est alléchante, tellement tentante que l’on finit par répondre. Un simple « oui » suffit à lancer le jeu et à vous embarquer dans un scénario bien ficelé. Mais de quoi parle-t-on au juste ? Je réalise qu’un petit retour en arrière s’impose.

Nous sommes au début du mois de décembre et mon collègue Laurent me fait part d’un projet qui lui tient à cœur, à savoir abattre les barrières historiques entre les différentes équipes et faire circuler de la bienveillance au sein du bureau. D’ailleurs c’est exactement ainsi qu’il me le dit : « Dis-moi Franck, ça te dirait de faire un jeu à la rentrée, dans les locaux de Persistent, pour créer une bonne ambiance en partageant de la gentillesse ? » Vous me connaissez, je ne sais pas dire non.

Alors on a créé Zugor, une sorte d’initiateur affectueux et rassurant qui seul détient les clefs du jeu et qui a orchestré en secret cette semaine incroyable. Mémorable aussi. Il aura suffi de faire le tour des visages réjouis lors de la rétrospective – en forme de galette des rois – pour se convaincre de l’impact positif de cette aventure sur tous les participants, à savoir plus d’une vingtaine de personnes sur le site. À l’heure où les masques tombent et la clarté se fait sur les différents rôles, chacun relate avec bonheur ses hypothèses mûrement nourries, ses alliances discrètes, ses initiatives originales pour surprendre les autres et atteindre l’objectif qui lui a été attribué. Tout le monde se découvre sous un jour nouveau comme si la parenthèse ludique avait réinitialisé le logiciel relationnel du groupe.

La prochaine itération pour Laurent et moi consiste à dérouler cette activité à l’extérieur, sur un effectif substantiellement plus important (entre 30 et 50 contributeurs).

Vous souhaitez en savoir plus ? Vous aussi voulez recevoir un mail de Zugor ? N’hésitez pas à me contacter.

Share Button

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *